Philip K. Dick – Ubik

Couverture de Ubik de Philip K. DickEvaluation 6/10 pour Le Bouquin de Firmin

Moins de 300 pages et de la matière pour faire une grande saga épique en 7 volumes. C’est un peu l’impression (et la frustration) que j’ai eue à la lecture de cet élément majeur de la science-fiction : Ubik de Philip K. Dick. On a de superbes ébauches prometteuses (un monde ultra-capitaliste, des méchants/gentils avec de gros pouvoirs, une fille qui peut changer le présent, un garçon qui est un télépathe monstrueux, un système de communication avec les morts et quelques relations homme/femme Lire la suite

Veronica Roth – La trilogie Divergente

Couverture du tome 1 de la trilogie Divergente de Veronica RothEvaluation 2/10 pour Le Bouquin de Firmin

J’ai commencé la trilogie Divergente de Veronica Roth au tome 2 après avoir vu l’adaptation ciné du tome 1 et avoir été un peu intrigué par cet univers de science-fiction original. C’est très peu fouillé dans le film et je m’attendais donc à en apprendre bien davantage dans le livre, comme c’est généralement le cas avec les adaptations du même genre. Malheureusement, le film est une adaptation mot pour mot du bouquin ! Surpris par le style du tome 2, j’ai en fait lu 50 pages du premier tome Lire la suite

Joël Dicker – La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert

Couverture du roman La Vérité sur l'Affaire Harry Québert de Joël DickerEvaluation 7/10 pour Le Bouquin de Firmin

La fiction ici est presque banale : un grand écrivain en panne d’inspiration, une vieille histoire de meurtre qui remonte à la surface. Joël Dicker est Suisse, l’action américaine, mais l’intrigue fait parfois davantage penser à un contexte d’un village anglais à la Stephen Frears, avec chaque personnage banal qui se révèle avoir des secrets plus ou moins inavouables et une épaisseur insoupçonnée. L’histoire de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est complexe et les événements sont les résultats Lire la suite

James Clemens – Les Bannis et les Proscrits

Couverture du premier tome du cycle des Bannis et des Proscrits de James Clemens : Le Feu de la Sor'cièreEvaluation 8 sur 10

Avec son cycle « Les Bannis et les Proscrits » , James Clemens propose un récit de fantasy médiévale des plus classiques en apparence. Une jeune fille de ferme lambda se voit hériter d’un mystérieux pouvoir magique qui doit l’amener à sauver le monde et le débarrasser d’un antipathique « Seigneur Noir ». Pour aider à motiver cette fillette de 12 ans un peu perdue, on va la traumatiser en s’en prenant un peu à sa famille et puis, une fois qu’elle sera bien isolée (mais endurcie et revancharde, du coup), on va lui faire rencontrer Lire la suite